Un club qui tourne en rond

Je suis fatigué du Canadien de Montréal.

Le Tricolore doit se grossir, mais ne se grossit pas. Il doit se reconstruire, mais ne se reconstruit jamais. Il a besoin d’un gros joueur de centre dominant, mais il n’en a jamais.

Qu’est-ce qui a changé depuis l’époque de Saku Koivu?

On se bat toujours pour une place dans les séries et on accumule les échecs.

Continuer la lecture de « Un club qui tourne en rond »

Kovalchuk, l’homme des grandes occasions.

Tout un joueur que ce Kovalchuk!

À 36 ans il démontre une fougue de jeunes pousses et ne semble pas avoir perdu beaucoup de ses aptitudes offensives. Malgré son talent indéniable et son statut de quasi-légende, il ne recule pas devant l’adversité et continue de s’impliquer physiquement.

Continuer la lecture de « Kovalchuk, l’homme des grandes occasions. »

Profitez-en, le temps n’attend pas !

Une onde de choc a frappé le monde du sport et me repousse vers de bien humbles retranchements.

Kobe Bryant est décédé.

Je ne suis pas un fan de basketball et je n’étais pas non plus un fan de Kobe, mais sa mort et celle de sa fille me font voir, une fois de plus, la terrifiante fragilité de la vie.

Continuer la lecture de « Profitez-en, le temps n’attend pas ! »

Une bonne dose de hargne et d’enthousiasme

Le Canadien de Montréal manque de hargne.

L’année dernière Max Domi a surpris tout le monde.

Ses habiletés offensives nous ont grandement étonnés, mais ce qui a le plus retenu mon attention était sa hargne. À chaque match, il y avait une histoire entre Domi et un autre joueur. Parfois, c’était entre le petit numéro 13 et un arbitre.

Continuer la lecture de « Une bonne dose de hargne et d’enthousiasme »